fbpx

L'AMOUR PAR DEFAUTS : LA NOUVELLE EMISSION DE W9 SUR LA RENCONTRE AMOUREUSE

Lundi 16 juillet, W9 a diffusé le premier épisode de l’émission « L’amour par défauts » dont le concept est de révéler sans tabous, ses défauts dès la première rencontre.

LE PRINCIPE DE L'EMISSION : NE PAS CACHER SES DEFAUTS

Le principe de l’émission qui sera diffusée pendant 3 semaines, en attendant le retour de “l’amour est dans le pré”, est de ne rien cacher de ses défauts à ses prétendants et se dire toute la vérité lors d’un speed-dating.

Une fois le cap des rencontres franchi, le (la) célibataire devra sélectionner trois personnes qui viendront vivre chez lui (elle) pour s’immerger dans son quotidien. Là encore, le (la) célibataire ne devra rien cacher de ses défauts et faire comme s’il (elle) vivait en couple avec ses prétendant(e)s depuis plusieurs années.

Cécile, candidate

Pour la première émission, Cécile, 28 ans, célibataire depuis 1 an, maman de 2 enfants, à la recherche de l’amour, s’est prêtée au jeu. Elle s’est dévoilée sans filtres à ses « dates » avant d’en choisir trois pour la suivre dans son quotidien. Cécile est une belle blonde, sexy, coach sportif, qui a montré tous les côtés de la femme autoritaire, maniaque, ultra-directive et qui aime se balader à moitié nue.

NOTRE AVIS

Si on laisse de côté l’aspect un peu caricatural de la femme dominatrice, qu’incarne Cécile, et les réactions absolument pas spontanées des prétendants, chez MatriMonline, nous avons apprécié que cette émission mette en avant l’authenticité, dans la rencontre amoureuse.

Même si le trait est très forcé et que l’on reste dans une émission de télé, il est intéressant de voir, que dès la première rencontre, en essayant de ne pas plaire à tout prix, les points de convergence essentiels et les incompatibilités rédhibitoires, sont tout de suite révélés et que malgré tout, le charme opère.

Cliquez ici pour voir la bande d’annonce de l’émission.

ET VOUS QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Pour ou Contre, révéler ses défauts lors de la première rencontre. Donnez-nous votre avis sur notre page Facebook.

Partager :